FESTIVAL SAINTE-BEUVE

Pour l’édition 2015 Le bou­le­vard sainte-Beuve (ren­con­tres de la cri­ti­que dans le Bou­lon­nais), est arrivé a la fin d’un cycle avec comme thème cette année “Incensé sens sans sen­sure”. Nous avons pris le parti d’utiliser le stock des affi­ches des 8 années pré­cé­den­tes pour réa­li­ser la 9e, sur les­quel­les nous avons imprimé un aplat vert cui­vré. Réa­lisé avec la patience de l’imprimerie Henry, cet aplat laisse devi­ner les pré­cé­dents visuels tout en créant un champ vierge pour la lec­ture du titre. Le titre a été découpé au Fablab de Calais, et appuie le jeu sur l’inversion et le sens. Le verso ren­sei­gne sur le déroulé du fes­ti­val autour du titre imprimé et du titre découpé a l’envers. La com­mu­ni­ca­tion a été décli­née sur des affi­ches géné­ri­ques, une série numé­ro­tée et des dépliants noir et blanc, uti­li­sant le verso des affi­ches des années pré­cé­den­tes sur les­quel­les Pier­rick Mael­staf a apposé les thè­mes de cha­que année. Voir pre­mier pro­jet de palimp­seste.

--------------------------------

Je ren­con­tre pier­rick Mael­staf lors du ver­nis­sage de la petite veste et lui expli­que la méthode pour faire ce tra­vail. 1 an plus tard nous com­men­çons un tra­vail com­mun autour de la thé­ma­ti­que Métho, brouillo, ordo pour le fes­ti­val de la cri­ti­que Sainte-beuve. Tra­vailler sur cette pro­blé­ma­ti­que c’est accep­ter de son­der mon tra­vail mené depuis dix ans. Car, comme je m’en suis aperçu depuis le début de mon acti­vité de graphiste/plasticien, je ne cher­che pas d’abord une méthode à appli­quer mais je mul­ti­plie les allers retours entre le but et la façon d’y par­ve­nir. Non sans dif­fi­cul­tés ni échecs. Une méthode peut être une faci­lité devant la créa­tion : faire un plan, un che­min quo­ti­dien, une niche qui contourne le dan­ger face à l’inconnu. Dans ma pra­ti­que, seuls la diver­sité et l’aléatoire des échan­ges humains créent une méthode. Ainsi redé­fi­nie, elle n’est plus l’incarnation de mon ego d’artiste mais bien la tra­duc­tion de cette dis­cus­sion. Pier­ric Mael­staf, m’a fait remar­quer que mon appro­che serait plu­tôt ordo, brouillo, métho et que la quête d’un style m’est pro­blé­ma­ti­que. Effec­ti­ve­ment, je ne cher­che pas de style donc je me méfie de toute méthode. Pour autant elle est utile, ne doit pas être sys­té­ma­ti­que, et doit avoir un usage uni­que. Ce ques­tion­ne­ment par­tagé dans mon tra­vail m’a remis face à une vieille peur : l’influence de mon incons­cient. Cette par­tie de mon cer­veau qui recra­che des ima­ges, des idées dont on je me fais le digne créa­teur, tout en oubliant (in)volontairement leurs ori­gi­nes. Le tra­vail pro­posé porte sur ma capa­cité à trans­crire cet échange et sur le pro­ces­sus visuel mis en place. Le gra­phiste que je suis doit pro­duire une affi­che, outil de com­mu­ni­ca­tion, mais c’est l’artiste qui doit créer le pro­ces­sus. L’affiche doit être une œuvre auto­nome avec une fonc­tion de com­mu­ni­ca­tion. L’exposition mon­trera plu­sieurs états de l‘affiche. La réflexion du gra­phiste démarre sur une ten­dance, un goût actuel : l’excès de déco­ra­tion et l’abondance de signes. J’utiliserai le champ de la gas­tro­no­mie, qui enva­hit notre envi­ron­ne­ment et redé­fi­nit la notion de «goût». La part de l’artiste sera de dégrais­ser, d’épurer l’affiche pour abou­tir à un objet cen­tral mini­mal : un œuf. Pré­senté dans l’exposition cet œuf sera le pont entre art appli­qué et art plas­ti­que : il ren­ferme en lui une forme extraite de mon incons­cient, que j’ai trans­for­mée en logo/signe/marque, à par­tir d’un pro­ces­sus tech­ni­que créé pour l’occasion. L’affiche elle-même devien­dra, dans cer­tains lieux publics, le sup­port de créa­tion, l’œuvre uni­que sur laquelle j’interviendrai en direct, avant l’exposition pro­pre­ment dite. L’enjeu est de sus­ci­ter la réflexion sur cet uni­vers de com­mu­ni­ca­tion qui réduit l’œuvre à un visuel. En choi­sis­sant une forme sim­ple, en dis­si­mu­lant le logo, je ques­tionne cette fron­tière inutile. www.bsb2014.ca-et-la.fr

 

festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien,   festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien,

 

festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien, festival, critique, pierrick, maelstaf, repas gastronomique, littérature, lecture, rencontre, ça et là, wimereux, tony, lestienne, édition, graphisme, designer, palimpseste, bsb, prix, collégien,